tintin et l'alcool
ANNIVERSAIRE HOMMAGE, BD

Tintin et l’alcool : Le livre censuré

Je me souviens chaque année lire d’affilée trois ou quatre albums des Aventures de Tintin, bien sagement assise sur le siège arrière de la Peugeot 305 de mes parents, calée mais non attachée entre mes deux sœurs, indifférente aux kilomètres avalés sur les nationales, la chaleur écrasante du début du mois d’août, le moteur à la peine dans les lacets des Pyrénées… Une fois arrivés au camping, après 8 heures de route, on m’invitait à descendre de voiture pour aider à monter la caravane pliante Rapido couleur bois naturel.

La mythique caravane pliante Rapido !

Je me faisais rabrouer par toute la famille parce que je voulais d’abord finir mon Tintin. Mais peu m’importait car les remontrances n’étaient jamais aussi impressionnantes que les Bachi-bouzouk, Mille millions de mille sabords et autres Bougres de faux jetons à la sauce tartare vociférés par le Capitaine Haddock !

Aujourd’hui, Tintin fête ses 90 ans… Je gardais depuis mon enfance, l’image d’un aventurier chaste, sobre et courageux ! Et BIM ! Toutes mes certitudes se sont effondrées lorsque je suis tombée sur un site internet qui parlait de CE livre :

Les images extraites de l’oeuvre d’Hergé sont la propriété exclusive de MOULINSART SA. ©Hergé-Moulinsart 2019.

En 1995, Bertrand Boulin a publié une étude « Tintin et l’alcool » qui analyse les nombreuses planches des Aventures de Tintin dans lesquelles il est question d’« alcool récompense », d’« alcool courage », d’« alcool traître », etc. Conclusion : 7% des vignettes chez Hergé font référence à l’alcool. Un pavé dans la mare de ma naïveté ! Le livre a été immédiatement interdit par la justice française et tous les exemplaires détruits. Il a été jugé que Bertrand Boulin, ancien alcoolique, a vu l’œuvre d’Hergé avec le prisme déformant de son obsession, nuisant ainsi à l’image du Tintin de mon enfance tant adoré et si parfait !

Dans son étude, Bertrand Boulin a relevé que le Capitaine Haddock affectionnait le vin rouge et le whiskey écossais, en particulier le Loch Lomond. Ça ne m’a guère étonné.

Whiskey écossais Loch Lomond

De même que Milou, et ça, je l’avais complètement oublié !! Je devais trouver ça drôle à l’époque, alors que bon, éthiquement parlant, c’est très bof de laisser un animal s’enivrer… Ainsi que la réaction de Tintin ci-dessous qu’on pourrait qualifier de maltraitance animale : 

Les images extraites de l’oeuvre d’Hergé sont la propriété exclusive de MOULINSART SA. ©Hergé-Moulinsart 2019.

Quant à Tintin, il ne refusait jamais une coupe de Champagne… Tout comme Hergé, son créateur, qui aimait beaucoup celui de la Maison Brochet Hervieux et qui en a même envoyé une bouteille sur la lune dans l’album « Objectif Lune ». D’où l’idée de créer une cuvée spéciale (3000 bouteilles numérotées) avec les étiquettes reprenant les illustrations d’Hergé… Joli clin d’œil marketing de la part des champagnes Louis Brochet aux tintinophiles !

Les images extraites de l’oeuvre d’Hergé sont la propriété exclusive de MOULINSART SA. ©Hergé-Moulinsart 2019.

Et enfin, coup de coeur de la rédaction de Winetibits pour ces bouteilles behance.net by Gina Serret !

Laisser un commentaire